icon burger

2021

Cette 6e édition des rencontres de ICE est placée sous l’angle incisif et revigorant de la résistance et de la sororité. De nombreuses luttes, dont celle de #MeToo, ont été recouvertes par les discours sécuritaires et sanitaires entourant la pandémie. Nous éprouvons un sentiment de dépossession de nos puissances d’agir, comme si, à force de confinements de couvre-feu et d’injonctions paternalistes contradictoires, nous avions toustes été insidieusement un peu affaibli·es. L’art puise dans la colère et le désespoir et anime notre désir insatiable d’invention et de liberté. Les créations et les voix insurrectionnelles forment une chaîne salvatrice que nous devons tirer et faire remonter jusqu’à nous.

C’est pourquoi je suis allée de l’autre côté de l’Atlantique puiser dans la mémoire des liens de résistance, pour alimenter notre désir d’utopie et concevoir trois parcours étoilés et brillants : « Autoportrait à New York » « Autoportrait aux Guérillères », « Autoportrait aux Strass », convergeront énergétiquement. Le 1er parcours d’ouverture lié à New York nous reliera à nos héritages underground mais aussi aux métissages culturels afro-américains, il réunira deux artistes franco-new yorkaises Asha Thomas et Marie Losier, en partenariat avec Le Théâtre de Morlaix et le Cinéma La Salamandre au SEW. Le second emprunte à l’autrice féministe Monique Wittig des années 70. Les guérillères nomment la nécessité d’assumer un rapport à la violence pour inverser le stigmate des violences hétéro-patriarcales pour celleux qui les subissent. Mathilde Forget, Élodie Petit, H. Alix Mourrier et moi-même seront réunies pour une soirée détonnante à Saint-Jean-du-Doigt le vendredi 26 août, avec la complicité de la Librairie Dialogues. La dernière soirée sera effervescente, sous le signe du jeu et de l’artifice, elle réunira à Plougasnou et à Saint-Jean-du-Doigt le performeur Simon Fravega, Marie Losier et le catcheur mexicain Cassandro. Je remercie toustes les artistes pour leur confiance et leur engagement, ainsi que toutes les personnes et institutions qui soutiennent cette aventure.

Programmation à télécharger : ici
Autoportrait à New York
Revenir [performance]

Pour ce solo, Asha Thomas retourne au passé pour l’arracher à l’oubli et se tourner vers le futur. À travers un kaléidoscope de souvenirs et d’empreintes qui la traversent à même le corps, la chorégraphe donne à voir divers paysages intimes, rendant hommage de façon très personnelle à son identité familiale, artistique et culturelle. Performance conçue pour ICE, inspirée de la pièce Sojourn créée au CND en 2021. Chorégraphie et interprétation : Asha Thomas
© Glenn Medioni

Jeudi 26 août 2021
Théâtre de Morlaix
À 19:30
durée : 0:30

The Ballad of Genesis and Lady Jaye

Le documentaire dresse avec délicatesse le portrait de Genesis Breyer P-Orridge (des groupes Throbbing Gristle & Psychic TV) et de sa compagne Lady Jaye, qui, par amour, ont décidé toutes les deux de se fondre en une seule entité. En 2000, elles débutent une série d’opérations afin de se ressembler trait pour trait ; une performance risquée et subversive. La première du film a eu lieu au Festival International du film de Berlin en février 2011, remportant le Teddy award. Le film est sorti ensuite en France, au Canada, au Mexique, aux États-Unis et en Allemagne.Avec Genesis P-Orridge, Lady Jaye & Psychic TV. Réalisation : Marie Losier
© Marie Losier

JEUDI 26 aout 2021
CINÉMA
LA SALAMANDRE
LE SEW
à 20:30
durée : 1:15
Autoportrait aux Guérillères
De mon plein gré [performance]

« Il s’agissait de donner à voir ce qui se passe dans les commissariats. Je ne veux plus entendre Pourquoi les femmes ne portent pas plainte ? Je voulais créer un objet pour dire : oui, les femmes sont culpabilisées quand elles portent plainte pour viol et c’est l’enfer de porter plainte pour viol. Mais le point de départ a vraiment été un exercice littéraire. Quand j’ai vu une adaptation du Procès de Kafka au théâtre, je me suis dit : c’est génial, il l’a fait, tout est là, il faut maintenant que je le réécrive avec une femme qui porte plainte pour viol. Joseph K est accusé d’un crime qui n’est pas nommé, mais il doit se défendre et s’il ne se défend pas, on trouve cela suspect. C’est kafkaïen oui, et c’est ce que j’ai vécu ». Autrice : Mathilde Forget
©JF PAGA

Vendredi 27 aout 2021
SALLE kasino
saint-jean-du-doigt
À 18:00
Durée : 0:30
Fiévreuses plébéiennes [lecture]

« On habite ce que l’on peut : la faïence, la baignoire, le hlm, le trottoir, on construit une cabane. Du début à la fin on utilise l’amour comme survie collective. », Élodie Petit poursuit pour ICE l’écriture de Fiévreuse plébéienne qui interroge la façon d’habiter son corps, le monde, ses désirs. Ça parle d’amour, de précarité et de sexualité. Ça emmêle directement le corps au politique, ça prône haut et fort l’expérimentation et le plagiat, ça mélange Dirty dancing pour les gouines et une volonté très forte de faire la révolution. Autrice: Élodie Petit
© Lucile Boiron

Vendredi 27 août 2021
SALLE kasino
Saint-jean-du-doigt
À 19:00
Durée : 0:30
Reconstitution d’une scène de chasse [film]

Reconstitution d’une scène de chasse relate à trois voix la traversée du fantasme d’une chasse où le gibier est une femme, depuis ses origines littéraires et picturales, jusqu’au passage à l’acte. Tandis que le récit de la cérémonie mise en scène par la dominatrice Jeanne de Berg avance, les poèmes et les lettres de Belkis révèlent son désir ancien d’être une proie. Avec cette expérience limite placée sous le régime du consentement, on assiste à la réappropriation par des femmes d’un fantasme mis en scène par des hommes. Sélectionné au Festival Côté Court de Pantin, au Kreivės Vilnius Queer Festival, au Festival International de Rotterdam il a obtenu en 2020 le prix du meilleur montage au Festival La cabina en Espagne. Avec : Catherine Robbe-Grillet. Réalisation : Patricia Allio.
© Diana und Aktäon, Lucas Cranach, 1540

Vendredi 27 août 2021
SALLE kasino
Saint-jean-du-doigt
À 22:00
Durée : 0:33
CYBITCH [performance & installation]

CYBITCH prend la figure de la BITCH comme un modèle à investir et à vivre pour re·penser les assignations, les entraves, l’autonomisation et les actes affectifs. La proposition s’appuie sur des textes féministes radicaux des années 70 (SCUM Manifesto de Valérie Solanas et BITCH Manifesto de Joreen) mêlés à des écrits personnels pour former, grâce à la technique du cut-up, une texture intime et virale, acide et détonnante. La performance, notamment présentée au Confort Moderne, à la Villette ou à la Station Gare des Mines, se déroulera dans une installation spécialement créée pour le festival. Écrit et performé par H·Alix Mourrier
© Lorraine Druon

Vendredi 27 août 2021
SALLE kasino
Saint-jean-du-doigt
À 23:00
Durée : 0:17
Atelier d'écriture

Avant d’écrire et de publier son premier roman en 2019, Mathilde Forget a suivi une formation en Master de Création Littéraire à l’Université Paris 8. Élodie Petit, diplômée des Beaux-Arts de Lyon, poète, adore animer et co-animer des ateliers d’écriture. Les deux autrices partageront donc à deux voix et à quatre mains leur goût ou leur nécessité d’écrire avec toustes les participant·es désireu·ses de tenter quelque chose. Un début de quelque chose ou bien la suite d’un projet en cours. Débutant·es bienvenu·es. Avec Élodie Petit et Mathilde Forget
©ROTOLUX ©GRASSET

Samedi 28 août 2021
SALLE kasino
Saint-jean-du-doigt
À 11:00
Durée : 2:00
[sur inscription : 10 PLACES]
iceproduction.29@gmail.com
Atelier d’initiation au chamanisme

Après un bref échange sur ce que peut être le chamanisme aujourd’hui et une plongée progressive en état de conscience chamanique à travers chants, danses et pratique du tambour et du hochet, les participant·es seront invité·es à faire un voyage à la rencontre de leur animal totem. La séance finira par un débriefing permettant à chacun·e de revenir en état de conscience habituel.
© Chill Okubo

Samedi 28 août 2021
SALLE kasino
Saint-jean-du-doigt
À 15:00
Durée: 2:00
[sur inscription : 20 PLACES]
iceproduction.29@gmail.com
Autoportrait aux strass
Autoportrait aux Elvis Presley [performance]

Simon Fravega prend très au sérieux les vertus du déguisement et de l’anecdote. En action, il se cale sur les autres (sportifs, rockeurs, personnages de western…), étudie les gestes qui les définissent et les rejoue en les décontextualisant. La nature de ces gestes chancelle alors : ils ne sont plus réflexes mais constructions humaines, voire, aux mains de l’artiste, chorégraphies. Mêlant cette activité de doublage différé à un flux de micro-récits, Simon tisse une réflexion sur l’écart entre les faits et leurs représentations. Écrit et performé par Simon Fravega.
© Simon Fravega

Dimanche 30 août 2021
SALLE municipale
de plougasnou
À 19:00
durée : 0:30
Cassandro the exotico! [film]

Dans le monde flamboyant de la Lucha Libre, Cassandro est une star incontournable. Il est le roi des Exóticos, ces catcheurs mexicains travestis. Avec ses mises en plis et ses paupières maquillées, Cassandro est un combattant de l’extrême, maintes fois Champion du Monde, qui pousse son corps aux limites du possible. Après 26 ans de vols planés sur le ring, Cassandro est en miettes. Il ne veut cependant pas s’arrêter ni s’éloigner du feu des projecteurs. Le film a été projeté en première mondiale lors du festival de Cannes (ACID) en mai 2018, et est sorti en salle en France en décembre 2018.
© Marie Losier

Dimanche 30 août 2021
SALLE KASINO
saint-jean-du-doigt
À 20:30
durée : 01:13

2016

2017

2018

2019

2020